Le Maroc savoure sa « percée » au Sahara occidental, en contrepartie de la normalisation avec Israël

Le Maroc savoure vendredi son succès diplomatique après avoir obtenu du président américain sortant, Donald Trump, une annonce surprise reconnaissant sa « souveraineté » sur le Sahara occidental, ancienne colonie espagnole qu’il revendique depuis des décennies, en contrepartie d’une normalisation de ses relations avec Israël.

L’annonce a été faite jeudi par un double tweet de M. Trump, le premier saluant comme une « avancée historique » les « pleines relations diplomatiques » entre le Maroc et Israël, le second annonçant qu’il reconnaissait la souveraineté du royaume sur le territoire désertique disputé et soutenait sa solution d’autonomie dans le processus politique piloté par les Nations-Unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *