Matchs amicaux d’octobre : quel intérêt pour les Lions ?

L’équipe du Sénégal s’apprête à disputer deux matchs amicaux près d’un an après son dernier rassemblement. Deux dates FIFA qui ont forcément leur importance.

Les Lions vont reprendre le chemin de Saly au début du mois d’octobre pour préparer la réception de la Mauritanie après le déplacement à Rabat pour défier le Maroc. Une rentrée des classes particulière pour les hommes d’Aliou Cissé qui n’ont plus joué ensemble depuis novembre 2019. Ceux qui seront convoqués, auront donc hâte de retrouver l’atmosphère de la tanière. La pause servira forcément à quelque chose.

Se mettre au même niveau que les autres

« Après une longue pause due au Covid 19, il était important pour notre équipe nationale de redémarrer le moteur pour être au même niveau que les autres nations. Le fait de choisir la Mauritanie et le Maroc est un bon choix pour préparer la Guinée Bissau », a fait savoir l’entraîneur de football, Abatalib Fall. « La Mauritanie a un football en nette progression alors le Maroc est une grande nation de football », a-t-il précisé, relevant l’importance des deux dates FIFA. « C’est pourquoi ces matchs amicaux sont importants. Ça permettra de retrouver les automatismes. »

De nouveaux joueurs

En cette rentrée d’octobre, Aliou Cissé ne devrait pas faire dans le classique même si cela reste sa philosophie. Pour la première liste de la saison, on devrait y retrouver de nouveaux joueurs joueurs qui se mélangeront aux cadres comme Sadio Mané, Gana Gueye, Koulibaly… « Ces matchs permettent de retrouver les affinités ainsi que de nouveaux joueurs où même des retours avant le match officiel contre les Bissau-guinéens », a soutenu l’ancien entraîneur de Niary Tally. Pour les choix « ça c’est à l’appréciation du sélectionneur », a-t-il indiqué. « Je veux dire que les matchs amicaux servent à beaucoup de facteurs comme le fait de voir d’autres joueurs de nouvelles stratégies… », a expliqué Abatalib Fall.

Pour appel, après les deux matchs amicaux d’octobre, les Lions affronteront la Guinée Bissau en novembre, pour la double confrontation, comptant pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *